CiscoShow

Web, ti-punch et cocotiers

24 octobre, 2007
de Cisco
4 commentaires

Ouverture du site Chemin bleu

Chemin bleu est une entreprise Guadeloupéenne qui travaille dans les cartes touristiques. Nous avons rencontrés sont directeur il y a quelques mois et un premier projet est né : la mise en ligne des cartes Chemin bleu.

Le site s’apelle : http://www.cartecheminbleu.com

C’est une première version du site, une deuxième version plus intéractive doit voir le jour dans les mois qui viennent.Le site référence les endroits à visiter en guadeloupe avec des thématiques tournés vers l’éco-tourisme, et la découverte de la Guadeloupe à travers les jardins, l’artisanat, les rivières et l’histoire de l’île. Bref une approche qui nous a séduit et qui place la carte de Guadeloupe au centre de ce projet… j’attend vos commentaires, soyez indulgent mais pas trop, ce n’est qu’un début.

(Pour l’instant il n’y a qu’une rubrique sur les Parcs, jardins et forêts)

cheminbleu.png

25 août, 2007
de Cisco
2 commentaires

Picnik.com

Je ne présente pas souvent d’application sur le web, pourtant j’en utilise quelques unes, mais cette fois, je ne peux pas « ne pas » vous présenter picnik.com (Un peu comme SplusC).

Késako que ce picnik? non ce n’est pas un site d’achat de babybel au kilo, mais un outil de retouche d’image online. Et c’est là que ça devient très fort!! Ce type de logiciel est généralement plutôt lourd et pas toujours facile à utiliser, mais sur Picnik l’interface graphique a été créée pour que tout à chacun puisse faire ses retouches d’images très très très facilement!!! Je déteste les logiciels de retouches d’images, mais je ne sais pas encore bien pourquoi, je sens que je vais me servir de picnik quasi tous les jours maintenant.

Dans tous les cas, c’est une application très sympa, très bien réalisé, complètement gratuite (pour l’instant, version bêta). Je vous la recommande donc chaudement. Surtout que picnik est relié par la magie du Web à FlickR, Picasa et Facebook, ce qui rajoute un gros intérêt à cette appli… je crois qu’il n’y a plus à hésiter.