CiscoShow

Web, ti-punch et cocotiers

16 avril, 2009
de Cisco
5 commentaires

Les 10 meilleures activités touristiques en Guadeloupe

guadeloupe

Après les 10 meilleurs restaurants de Guadeloupe, je vais vous donner les 10 meilleures activités en Guadeloupe.

#1 La plongée :  il y a bien évidemment beaucoup de spots de plongée en Guadeloupe. Mais il y a 3 endroits où vous pouvez plonger et où vous ne serez pas déçu :

– A Gosier, Le centre nautique Bleu Outremer qui fait de la plongée en Guadeloupe

– Aux Saintes, avec le centre de plongée des Pisquettes.

– A Bouillante, plage de malendure avec le centre de plongée CIP.

#2 La journée en bateau : Vous avez plusieurs possibilités pour passer une journée en bateau, mais la formule tout compris est vraiment la meilleure (skipper, nourriture, équipement de plongée et planteur).

Je vous conseille de partir avec le Tip Top Two Guadeloupe. Départ à la marina du Gosier, direction les saintes …

Sinon, si vous avez votre permis la location de bateau en Guadeloupe est abordable, réservez chez Caraibes Nautisme.

#3 La journée en Jet Ski : La Guadeloupe est l’endroit idéal pour le Jet Ski. Visitez la mangrove et le grand cul de sac marin à l’aise… Vous accéderez rapidement aux plages accessibles seulement par la mer !!

Réservez votre journée de Jet ski en Guadeloupe chez Caraïbes Nautisme

#4 Le quad : Rien de tel qu’un petit tour de Quad pour découvrir les petits chemins Il y a un endroit très sympa pour faire du Quad :

– A Saint François : rendez vous chez Gwada Aventure, sur un parcours qui mêle plusieurs types de paysages, du chemin de canne cahoteux typiquement Guadeloupéen

– A Marie Galante : réservez votre Quad pour la journée chez Magaloc (il vaut mieux vous y prendre à l’avance). Vous serez livré à vous même, dès que vous trouvez un chemin de terre … foncez y !!!

#5 Le Kayak : C’est juste le top pour découvrir la mangrove, le grand cul de sac marin et les ilets !!

Allez chez Ti-évasion à Vieux Bourg (Morne à l’eau).

ça le fait aussi le kayak du côté de Malendure 😉

#6 Faire de l’accrobranche : Il y a deux sites en Guadeloupe pour vous balader en haut des arbres.

Le Tapeur, sur la route de la traversé à côté du parc des mamelles

Mangofil, à saint claude au dessus de Basse Terre.

#7 Le Canyoning Guadeloupe : meilleure manière de découvrir les rivières et les chutes peu accessible de Guadeloupe. J’ai testé avec Olivier de Canyon Guadeloupe … au top

#8 Visiter un jardin botanique : incontournable quand vous venez aux antilles, allez visiter le Jardin botanique de Deshaies.

#9 Randonnée sur les pentes de la Soufrière : vous aurez plus de chance de voir la soufrière dégagé pendant la période de carême. La montée n’est pas très difficile et c’est vraiment gratifiant d’arriver sur le point culminant de la Guadeloupe (Vidéo Soufrière Guadeloupe)

#10 Les chutes du carbet. Il y a beaucoup de chutes d’eau à visiter en Guadeloupe, mais les chutes du carbet sont les plus grandes. Le chemin est balisé pour la 2ème chute (durée 20min aller). La 1ère chute est un petit peu plus sportive (1h45 pour l’aller).

Comme d’habitude si j’étais passé à côté d’une activité « super géniale à faire » … les commentaires sont ouverts … 😉

6 février, 2009
de Cisco
5 commentaires

Idée pour devenir riche #2 : Se lancer dans l’e-commerce dans les caraïbes

Cette semaine on m’a demandé dans un interview sur caribbean entrepreneur si : »il y a des limites aux Antilles aux services online? ». J’ai fait une réponse, forcément partielle, que je souhaitais développer un peu plus ici.

Quelles sont les limites ?

Pour l’e-commerce, l’éloignement entraine forcément un coût de transport plus important, mais je dirais que ce n’est pas insurmontable. Ensuite, le nombre de personne ayant un accès internet aux Antilles et qui sont prêt à effectuer un achat en ligne est beaucoup plus faible qu’en métropole. Mais là aussi, les mentalités évoluent et le nombre d’abonné à internet augmente. Donc les limites qu’il y avait, il y a quelques temps encore, sont entrain d’être dépassé. Et aujourd’hui, on voit des sites d’E-commerces fleurir et très bien fonctionner. Et on entend parler de tout un tas de projet sur le Web.

Qui sont les poids lourds du e-commerce aux Antilles ?

Dans le tourisme et le voyage, on a Nouvellesantilles.com, aircaraibes.com et puis désolé de le dire, mais c’est tout !!

En Martinique, Wexpay a un rayonnement nationale et montre qu’un service online créé aux Antilles, ça fonctionne !

On retrouve ensuite les sites de ventes informatiques aux antilles dont j’avais fais une liste sur JarryCafe.

En ce qui concerne le culturel : La librairie antillaise et billetscoop.

Les produits locaux : le très populaire Colipays. Pour les amoureux des marchés antillais tropic marché. La boutique Damoiseau.

Il y a en a quelques autres.

Quelles sont les pistes à explorer pour lancer + de services e-commerces aux Antilles ?

La première et la plus évidente c’est le textile. Quelques sites livrent en Guadeloupe, mais ils sont vraiment trop peu nombreux, il faut considérer ça comme une chance qui offre tout un tas de possibilité en reprennant des business modèle déjà existant : Lafraise ou Vente-privée. Il manque aussi un site de ventes de sport-wear ciblé Antilles (va trouver le maillot de l’équipe de foot de Trinidad et Tobago) … bref il y a de quoi faire !!

La deuxième piste part du constant qu’aux Antilles, pas d’Ikea ou de grand magasin de déco (marché trop petit pour leur implantation!!), il y a donc un gouffre à combler, la solution e-commerce peut s’en charger en parti ou en totalité (je rêve !!)

Une troisième et dernière piste, c’est le tourisme. Je disais il y a quelques temps, que si je gagnais 1€ par touriste qui vient en guadeloupe tous les ans, je pourrais compter sur un CA de 300 000 €/an (je rêve encore là !!). L’e-commerce peut intervenir dans cette riche idée. Comment ? Que fais un touriste quand il vient en guadeloupe ? Que fais un touriste avant de venir en Guadeloupe ? (A part préparer des réserves d’essence et de nourriture pour son séjour). Il se renseigne sur les activités. Il budgetise. Il prévoit. Pourquoi ne pas lui donner la possibilité de réserver et payer en ligne pour tel ou tel activité ??? Simple et on peut décupler le concept en Martinique … voir même à la Réunion.

Autre chose encore, pourquoi n’y a t il pas de comparateur de vol spécialisé pour les caribbéens. Pourquoi quand je vais sur sprice.com ou liligo.fr, on me fait systématiquement passer par miami pour me rendre au costarica ou au mexique (alors qu’il y a une ligne directe entre Pointe à pitre et San Juan (Costarica). Je parle du comparateur de vol, car je sais d’expérience, que les antillais sont de grands voyageurs, en moyenne ils voyagent beaucoup plus que les européens (normal en même temps on est sur des îles … mais personne n’a l’air de l’avoir remarqué !!!).

Voilà, j’ai encore quelques idées dans les cartons, j’ai plein de détails dans la tête, si vous voulez en discuter, lancer un projet ou juste boire en verre en disant : » oh ouais ce serait super ça !! » vous savez où je suis.